Lancedragon.fr - accueil >>> Les personnages


   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 









Les Héros de la Lance
 
Tanis Demi-Elfe

La belle-sœur de Solostaran, Orateur du Soleil, tombe un jour dans une embuscade tendue par des brigands. Son mari est tué, elle-même est violée par un humain. Neuf mois plus tard, elle meurt en donnant le jour à Tanthalas Demi-Elfe.

La société elfique est extrêmement xénophobe. Bien que Tanis ait été adopté par son oncle Solostaran, tout le monde, à la cour, se moque de lui. Même ses cousins Porthios et Gilthanas le méprisent. La seule personne qui éprouvent de l'affection pour lui est leur sœur Laurana. Hélas, en grandissant, la princesse s'éprend de Tanis, valant au demi-elfe quelques ennuis supplémentaires.

Au cours de sa jeunesse solitaire, Tanis ne se fait qu'un ami : le forgeron nain Flint, qui séjourne six mois par ans à Qualinost. Le jour où la vie à la cour lui devient insupportable, c'est avec Flint qu'il quitte le royaume et va s'installer à Solace.

Des années plus tard, Tanis rencontre une guerrière humaine : Kitiara. Séduit par la flamme qui brûle en elle, et bien qu'il ne partage pas sa conception du monde, il devient son amant. Leurs chemins se séparent quand les Compagnons décident de partir chacun de leur côté pour chercher des preuves de l'existence des anciens dieux.

Cinq ans plus tard, comme prévu,, les Compagnons se retrouvent à Solace. Mais Kitiara n'est pas au rendez-vous. Entraîné avec ses amis dans le tourbillon de la guerre, Tanis retourne au Qualinesti et revoit Laurana. La fillette de son souvenir est devenue une jeune femme très séduisante. Elle est toujours aussi amoureuse de lui.

Bien qu'il ne reste pas indifférent à son charme, Tanis pense encore à Kit. La retrouvant par hasard, il manque rejoindre l'Armée des Ténèbres pour elle. Mais il ne peut se résoudre à trahir ses amis, et combat à leur côté durant la Bataille de Néraka qui scelle la défaite des forces du Mal.

Après la guerre, Tanis épouse Laurana et s'installe près de Solanthus. Héros universellement admiré, il travaille avec sa femme au rapprochement entre les nations elfiques et le reste du monde.

Puis Kitiara déclenche la bataille de Palanthas pour aider son frère Raistlin à conquérir Krynn. Tuée avant d'avoir atteint son objectif, elle rend son dernier soupir dans les bras de Tanis.

Une fois encore, le demi-elfe met ses talents au service du Bien et aide les Chevaliers Solamniques à vaincre l'armée qui les menace.

Tanis et Laurana ont un fils, Gilthas. Celui-ci étant de santé fragile, ils le surprotègent. L'adolescent, qui a hérité du tempérament de son père, s'enfuit de chez lui pour se rendre au Qualinesti. Mais il y est pris en otage par des extrémistes. Espérant le manipuler, ils le forcent à détrôner son oncle Porthios.

Peu après, les Chevaliers de Takhisis déclenchent une nouvelle guerre. En prêtant main-forte aux solamniques, qui défendent la Tour du grand Prêtre, Tanis tombe sous les coups d'un barbare.
 
Caramon Majere

Dès son plus jeune âge, Caramon manifeste des dispositions pour le métier des armes. Bien que d'une intelligence très moyenne, c'est un enfant robuste et sympathique, prêt à tout pour aider son jumeau Raistlin qui a hérité de la santé défaillante de leur mère.

Entraîné par sa demi-sœur Kitiara, Caramon progresse à l'escrime. Pendant que son frère étudie la magie, il fréquente l'Auberge du Dernier Refuge et séduit toutes les filles de Solace. Devenu ami avec Sturm, il se joint bientôt au groupe des Compagnons.

Son affection pour Raistlin est mise à rude épreuve quand celui-ci est convoqué à la Tour de Haute Sorcellerie afin de passer l'Epreuve. Pour la première fois, Caramon découvre la noirceur d'âme de Raistlin, celui-ci n'hésitant pas à tuer son propre frère, sans savoir qu'il assassine une illusion.

Caramon n'en parlera jamais, mais cet événement le hantera jusqu'à la fin de ses jours.

Durant la Guerre de la Lance, Caramon tombe amoureux de Tika, une jeune serveuse que les Compagnons ont entraînée avec eux dans leur périple. Dévoué avant tout à son frère, le colosse refuse de s'engager dans une liaison sérieuse.

Pendant que certains des compagnons traversent la Mer de Sang, une tempête éclate. Persuadé que leur navire va couler, Raistlin utilise un orbe draconien pour s'échapper. Sauvé par des elfes aquatiques, Caramon est maintenant libre d'aimer qui il veut. Hélas, le souvenir de Raistlin le hante.

Après la Guerre de la Lance, le jeune guerrier épouse Tika et reprend avec elle l'Auberge du Dernier Refuge. Mais son jumeau lui manque tellement qu'il ne tarde pas à sombrer dans l'alcoolisme. Il en sort grâce à Tanis, qui vient lui demander d'escorter dame Crysania à la Tour de Wayreth.

Informé par les mages du Conclave que Raistlin s'efforce de changer le cours de l'histoire, Caramon accepte qu'on l'envoie dans le passé pour arrêter son frère. Il le retrouve et finit par accepter la vérité : Raistlin, devenu un être maléfique, est au-delà de toute rédemption. Malgré cela, il continue à l'aimer.

Après la disparition de son jumeau, resté prisonnier dans les Abysses, Caramon reprend une vie à peu près normale. Tika et lui ont cinq enfants : trois garçons et deux filles. Ce sera un choc pour eux de découvrir que leur fils cadet, Palin, a un don pour la magie.
 
Sturm de Lumlane

Fils du Chevalier Solamnique Angriff de Lumlane, Sturm est un petit garçon quand une armée de rebelles assiègent le château de son père. Il réussit à s'enfuir en compagnie de sa mère, dame Ilys, et se réfugie dans la petite ville de Solace, où il passera son adolescence.

Devenu l'ami des jumeaux Majere, Sturm intègre le groupe des Compagnons, avec lesquels il parcourt les routes d'Ansalonie durant quelques années. Il a hérité de l'esprit chevaleresque de son père et respecte à la lettre la devise solamnique : Est Sularus oth mithas, "Mon honneur est ma vie".

A deux reprises, Sturm va en Solamnie pour découvrir ce qu'il est advenu de son père : la première fois, peu de temps après la mort de sa mère, la seconde, durant les cinq années où les compagnons se séparent. A cette occasion, il voyage avec Kitiara Uth Matar, qui le séduit et, sans qu'il le sache, portera son fils : Steel.

Quand commence la Guerre de la Lance, Sturm se bat en vrai Chevalier Solamnique, même s'il n'en porte pas le titre. Il est présent dans la Tour du Grand Prêtre lorsque l'Armée des Ténèbres l'attaque. Pour redonner du courage aux forces du Bien désemparées, et leur laisser le temps de s'organiser, Sturm monte sur les remparts.

Armé d'une Lancedragon, il affronte Kitiara devenue un Seigneur des Dragons. La jeune femme le tue. Pourtant, c'est son armée qui remporte la victoire, car son exemple a redonné de l'ardeur à la chevalerie.

Il sera enterré avec tous les honneurs dans les catacombes de la Tour, et deviendra un héros mythique.
 
Laurana

Lauralanthalasa est la fille de Solostaron, l'Orateur du Soleil de Qualinost, et la jeune sœur de Porthios et Gilthanas. Enfant vive et espiègle, elle s'éprend de Tanis et clame partout qu'un jour, elle se mariera avec lui.

Le demi-elfe pense que ça lui passera. Pourtant, à l'adolescence, Laurana lui offre un anneau en feuilles de lierre. Quand leur famille découvre les sentiments de la jeune femme, elle les désapprouve fortement : une princesse de Qualinost ne saurait se lier à un bâtard demi-humain !

Tanis s'enfuit à Solace, laissant Laurana désespérée. Pendant la guerre de la Lance, quand le demi-elfe passe par Qualinost, la jeune femme est ravie de le revoir. Mais il lui apprend qu'il en aime une autre.

Bien décidée à reconquérir Tanis, Laurana suit les Compagnons quand ils repartent. Elle est finalement démasquée, mais trop tard pour que le groupe fasse demi-tour.

En arpentant l'Ansalonie mise à feu et à sang, Laurana est forcée de changer. La mort de Sturm, puis la désertion de Tanis (elle croit qu'il a rejoint les Forces du Mal) la font mûrir rapidement. La petite fille gâtée une superbe guerrière qui, sous le nom de Général Doré, se voit confier le commandement des Chevaliers Solamniques.

Après la défaite de l'Armée des Ténèbres, Laurana épouse Tanis et lui donne un fils, Gilthas. Mettant ses talents de diplomate au service des royaumes elfiques, elle tente de consolider la paix en faisant signer des traités d'assistance mutuelle aux différentes nations.

Deux ombres entachent son bonheur : la santé fragile de Gil et le vieillissement rapide de Tanis, dont le sang humain prend peu à peu le pas sur son ascendance elfique. Elle sait qu'un jour, son bien-aimé mourra alors qu'elle aura encore des siècles à vivre.
 
Flint Forgefeu

Deuxième-né d'une famille de quatorze enfants, Flint grandit dans la petite ville de Soucolline, entre Thorbardin et le Pic du Crâne. Poussé par sa soif d'aventures, il court les routes quelques temps, vendant toutes sortes d'objets forgés ou sculptés par ses soins. Puis il ouvre un commerce à Solace.

Jouissant d'une formidable réputation, il est invité à Qualinost par l'Orateur du Soleil en personne. Là, il fait la connaissance d'un jeune demi-elfe mal accepté par les siens : Tanis. Un étrange amitié ne tarde pas à se forger entre le nain dâge mûr et l'adolescent maussade.

Pendant un vingtaine d'années, Flint fait l'aller-retour entre Qualinost et Solace. Ayant une boutique dans chaque ville, il passe six mois dans l'une et six mois dans l'autre.

Puis Tanis est injustement accusé de meurtre. Bien que son innocence soit prouvée, le demi-elfe ne supporte plus de vivre à la cour elfique. Flint l'emmène avec lui à Solace. C'est autour d'eux que se formera plus tard le groupe des Compagnons, dont le nain devient en quelque sorte la figure paternelle.

Durant les cinq années où les Compagnons se séparent, Flint rentre à Soucolline. Il découvre que sa ville natale est sous la domination des nains des montagnes, et aide les siens à repousser les envahisseurs. Il rencontre Perian, dont il tombe amoureux. Hélas, la jeune femme est tuée au cours de la bataille.

Flint a près d'un siècle et demi lorsque commence la Guerre de la Lance. Il se bat vaillament au côté des Compagnons. Au cours d'un voyage vers Terredieu, il finit par succomber à la faiblesse cardiaque héréditaire des Forgefeu. Il meurt dans les bras de Tanis, et le mage Fizban (incarnation terrestre de Paladine) l'emmène avec lui vers sa dernière demeure : la forge de Réorx.
 
Tasslehoff Racle-Pieds

Tass naît à Kenderfoule. L'année de ses seize ans, il est frappé par la vagabondite qui pousse les siens à arpenter le monde. N'emportant que son bâton et des trésors volés… (Comment ça, volés ?)… hum… découverts de-ci, de-là, il part sur les routes.

Lors d'une visite à la petite ville de Solace, Tass dérobe un bracelet de cuivre sur l'étal d'un forgeron nain. C'est ainsi qu'il fait la connaissance de Flint et de Tanis, avec lesquels il devient rapidement ami. (Flint n'arrêtait pas de m'engueuler et de me traiter d'écervelé, mais je sais qu'au fond il m'aimait bien.)

Durant la Guerre de la Lance, contrairement à Tanis, Sturm, Caramon ou Laurana, Tass n'accomplit aucun exploit héroïque. (C'est ça ! Dîtes tout de suite que je n'ai servi à rien !) Mais son talent pour le crochetage des serrures, sa gentillesse et son irrépressible bonne humeur font de lui un pilier du groupe de Compagnons. (Ah ! je préfère ! C'est vrai qu'ils faisaient tous des têtes d'enterrement. Sans moi, ils auraient sûrement craqué à la fin…)

Plus tard, quand Raistlin décide de changer le cours de l'histoire et de défier la Reine des Ténèbres, Tass est accidentellement renvoyé dans le passé en compagnie de Caramon. Là, il assiste à la chute d'Istar. (C'était drôlement impressionnnant, cette montagne de flammes qui tombait du ciel !)

Il séjourne quelques temps dans les Abysses… (On pourrait penser que c'était intéressant mais je ne me suis jamais autant ennuyé de ma vie !)… avant d'être projeté dans le futur, puis de revenir dans le présent. Au cours de la bataille de Palanthas, il prend le contrôle de la citadelle volante de Kitiara pour aider les forces du Bien. (Là, en revanche, je me suis vachement bien marré !)

Trente ans plus tard, Tass est devenu l'"oncle" favori de la deuxième génération : les enfants des anciens Compagnons. Agissant pour la magicienne des Robes Rouges Jenna, qui tient une boutique à Palanthas, il se retrouve mêlé à la quête de Palin, de Steel et d'Usha visant à récupérer la Gemme Grise de Gargath.

Armé de sa seule cuiller à repousser les morts-vivants… (Une très très belle cuiller… Vous voulez la voir ?) il affronte courageusement le Chaos et meurt piétiné par ce dernier. (Un gros type moche et désagréable, ce Chaos. Mais ça m'a permis de retrouver mon vieux copain Flint…)

Les Forces du Mal
 
Raistlin Majere

Contrairement à son jumeau Caramon, Raistlin est un petit garçon chétif et souffreteux, mais il a l'esprit affûté. A la fois craint et méprisé par les autres enfants, il resterait toujours seul si son frère ne le soutenait pas avec une dévotion sans faille, qu'il ne tarde pas à prendre en horreur.

Très tôt, Raistlin montre des dons pour la magie. Son père le conduit dans une école dont le maître le juge trop jeune pour étudier sous sa tutelle. Mais Raistlin lui prouve le contraire en s'emparant d'un grimoire et en le déchiffrant sans aucune aide.

Accepté comme élève, Raistlin apprend beaucoup et vite. Mais ses pairs et ses maîtres le détestent, car il leur est intellectuellement supérieur et ne fait rien pour le cacher.

Son éducation terminée, Raistlin rejoint Caramon et les Compagnons, avec qui il arpente les routes de Krynn. L'injustice qui frappe les faibles le révolte, parce qu'elle lui rappelle les traitements subis dans son enfance. A plusieurs reprises, il manque finir sur un bûcher pour être intervenu dans des affaires qui ne le regardaient pas.

Raistlin est âgé de vingt ans lorsque le Conclave l'invite à passer l'Epreuve. Se croyant sur le point d'échouer, le jeune homme accepte le pacte que lui propose la liche Fistandantilus : en échange de l'accès à ses connaissances, il hébergera dans son corps une partie de l'essence du mage mort.

Raistlin réussit l'Epreuve. Mais les mages du Conclave, effrayés par son ambition et sa soif de pouvoir, le dotent de pupilles dorées en forme de sabliers. Désormais, le jeune homme verra les choses et les êtres se décomposer sous ses yeux.

Au cours de la Guerre de la Lance, Raistlin trahit son frère et ses amis. Il délaisse les Robes Rouges pour adopter les Noires. Mais s'il sert Takhisis, c'est uniquement parce que cela favorise ses plans. Il prend possession de la Tour de Haute Sorcellerie de Palanthas et devient le Maître du Passé et du Présent.

Pendant deux ans, il vit en reclus dans sa Tour. Se livrant à toutes sortes d'expérience, il tente même de créer la vie.

Enfin, il conçoit un projet fou : remonter dans le temps jusqu'à l'époque du Cataclysme (où Takhisis était plus vulnérable), puis pénétrer dans les Abysses et défier la Reine des Ténèbres afin de prendre sa place dans le panthéon.

Pour ouvrir le Portail, Raistlin a besoin du concours d'un prêtre de Paladine. Il le trouve en la personne de dame Crysania, qu'il séduit et enjôle en lui faisant miroiter la disparition du Mal sur Krynn. Tous deux partent pour Istar.

Au terme d'un long périple dans le temps, Raistlin parvient à franchir le Portail. Il utilise Crysania ; quand elle arrive à bout de forces, il l'abandonne pour qu'elle meurt dans les Abysses.

Lors d'un voyage dans le futur, Caramon a découvert qu'une victoire de son frère sur Takhisis entraînerait la destruction du monde : Raistlin régnerait sur le néant, et sombrerait lentement dans la folie.

Plutôt que de subir un tel sort, l'archimage se sacrifie pour barrer à Takhisis le chemin de Krynn. Caramon craint que la Reine des Ténèbres torture son jumeau pour l'éternité, mais il semble que Paladine pardonne Raistlin et lui accorde le repos.

Après sa mort, Raistlin se manifeste deux fois. La première, pour offrir à Palin le Bâton de Magius ; la seconde, pour ramener le jeune homme chez lui après qu'il s'est aventuré dans les Abysses.

Raistlin est un personnage tragique, mais qui reste jusqu'au bout maître de son destin. S'il n'avait pas été si maladif, si son frère ne l'avait pas étouffé, l'ambition ne l'aurait peut-être pas consumé. Aimé par amour sincère, et non accablé par ce qu'il interprétait comme de la pitié, il aurait peut-être mis ses talents au service du Bien, car il garde en toutes circonstance un sens profond de la justice.
 
Kitiara Uth Matar

Fille de Rosamun, une couturière à la santé défaillante qu'elle méprise, et de Gregor, un Chevalier Solamnique renégat auquel elle voue une véritable adoration, Kitiara jure dès son enfance de devenir une puissante guerrière.

Après la disparition de son père, sa mère se remarie avec Gilon, un brave bûcheron qui lui donne des jumeaux : Caramon et Raistlin. Kit a huit ans quand naissent ses demi-frères. Rosamun étant toujours alitée, et Gilon travaillant pour gagner la pitance familiale, c'est elle qui éduque les deux enfants.

Dès que les jumeaux sont en âge de se débrouiller seuls, Kit s'enfuit de Solace pour courir les routes avec des mercenaires. Elle revient de temps en temps, les bras chargés de cadeaux pour les siens. Elle est très fière de voir Caramon devenir un bon guerrier, et Raistlin progresser dans l'étude de la magie.

Plus tard, elle rencontre Tanis qui l'irrite et la séduit à la fois. Elle devient sa maîtresse et le reste jusqu'à la séparation des Compagnons. Elle quitte Solace en compagnie de Sturm, car tous deux souhaitent retrouver la trace de leur père en Solamnie.

Mais le jeune homme est si pieux qu'il ne tarde pas à lui taper sur les nerfs. Par jeu, Kit le séduit avant de le quitter. Sans que Sturm le sache, elle met au monde un fils, Steel, qu'elle abandonne aux soins d'une tisserande. Marchant sur les traces de sa mère, l'enfant deviendra un Chevalier de Takhisis.

La guerre couve. Sentant toutes les occasions qui s'offriront à elle, Kit rejoint l'Armée des Ténèbres et ne tarde pas à obtenir le titre de Seigneur des Dragons. Elle se fait un allié du terrible chevalier mort-vivant, le seigneur Sobert, et viole sa promesse de retourner à Solace pour y retrouver les Compagnons. Lorsqu'elle croise à nouveau leur chemin, c'est pour séduire Tanis et tuer Sturm à la Tour du grand Prêtre.

Après la défaite de l'Armée des Ténèbres, Kit ne baisse pas les bras. Elle continue à servir Takhisis en attendant son heure. Mais elle est plus opportuniste que loyale : quand elle apprend que son demi-frère Raistlin, devenu un puissant archimage, est sur le point de défier la déesse, elle se rend à Palanthas pour évaluer ses chances de victoire.

Là, elle rencontre Dalamar, l'elfe noir apprenti de son demi-frère. Tous deux ont une liaison passionnée, bien qu'ils ne se fassent pas confiance. A la tête de ses troupes, Kitiara attaque Palanthas : elle pense que Raistlin gagnera, et veut lui offrir la ville sainte sur un plateau.

Kit retourne à la Tour de Haute Sorcellerie pour tuer Dalamar. Conscient que la victoire de Raistlin entraînerait la destruction de Krynn, l'elfe noir est prêt à tout pour empêcher l'archimage de réussir. Pour une fois, l'ambitieuse mercenaire est vaincue : c'est Dalamar qui a raison d'elle. Elle meurt et devient la compagne du seigneur Sobert dans l'au-delà.
 
Ariakas

Ariakas commence sa carrière comme mercenaire. Il devient un officier de valeur, et participe notamment aux grandes campagnes contre les ogres de Bloten. La Reine des Ténèbres remarque son courage et son absence totale de moralité : elle lui propose de la servir. En échange, elle lui offre une épée magique et un commandement au sein de ses armées.

Ariakas accepte. Il se rend dans la ville de Sanction pour y recevoir une formation de prêtre au Temple de Luerkhisis. Là, il assiste à l'éclosion des draconiens : des créatures reptiliennes sorties d'œufs de bons dragons, pervertis à l'aide d'un champignon qui pousse dans le seul royaume nain de Zhakar.

Ariakas va à Zhakar pour conclure un accord commercial qui garantira au Temple de Luerkhisis un approvisionnement régulier en champignons. Au cours de sa visite, il rencontre et délivre le dragon rouge Tombefeu, sa future monture.

Très vite, Ariakas devient le chef de l'Aile Rouge, puis le commandant de l'Armée des Ténèbres. Selon la légende, il attire l'attention de la déesse Zéboïm, dont il devient l'amant. Elle donnera naissance à un fils, Ariakan : le futur commandant des Chevaliers de Takhisis.

Au plus fort de la Guerre de la Lance, quand les forces du Mal se réunissent à Néraka pour se disputer la Couronne du Pouvoir, Ariakas se prépare à accepter la soumission de Tanis Demi-Elfe. Celui-ci, qui n'avait jamais eu l'intention de servir Takhisis, lui passe son épée à travers le corps.
 
Dalamar

Né au Silvanesti, Dalamar viole très jeune les règles de son peuple en pratiquant la magie noire. Pris sur le fait, il est condamné au pire châtiment qu'un elfe puisse connaître : l'exil. Il ne pourra jamais revenir chez lui sous peine de mort, ni communiquer avec les siens pour qui, désormais, il n'existe plus.

Devenu un elfe noir, membre de l'Ordre des Robes Noires, Dalamar reçoit du Conclave la mission d'espionner Raistlin Majere, l'archimage, dont la rapide ascension inquiète ses pairs. Il devient l'apprenti de l'archimage, auquel il voue une très sincère admiration. Mais celui-ci, qui n'est pas dupe, lui imprime sur la poitrine la marque de sa main : cette blessure suintante et douloureuse lui rappellera à jamais lequel des deux est le plus malin.

Dalamar continue à jouer double jeu jusqu'à ce que Raistlin décide de remonter dans le temps pour défier la Reine des Ténèbres. Réalisant que le monde était perdu si son maître réussit, l'elfe noir s'allie avec Caramon et tanis Demi-Elfe pour l'en empêcher.

Durant cette période trouble, il rencontre Kitiara dont la beauté, la force et l'ambition le séduisent. Il devient son amant. Mais quand la jeune femme tente de le trahir pour permettre à son demi-frère de franchir le Portail des Abysses, il n'a pas d'autre choix que de la tuer.

Plus tard, Dalamar devient les chef des Robes Noires et se lie à Jenna, la fille de Justarius,. Il entretient avec elle une relation moins extrême et passionnée qu'avec Kitiara : leurs rapports sont ceux de pairs qui partagent l'amour de la magie et la feront toujours passer avant leur relation.

Dalamar est un personnage ambivalent. Il a choisi le mal en connaissance de cause, et il est prêt à tout pour parvenir à ses fins. Mais ça ne l'empêche pas d'éprouver des sentiments profonds : nostalgie de son royaume perdu, admiration envers Raistlin, respect pour Crysania et Elistan qui représente le Bien, ou amitié sincère pour des gens dont les intérêts divergent des siens : Tanis et Caramon, notamment.
 
Verminaard

Verminaard est le fils bâtard d'un Chevalier Solamnique et de la femme de son meilleur ami. Elevé dans la haine par le mari de sa mère, il entend dès son plus jeune âge une voix dans sa tête, qui le pousse à se débarrasser de ses proches pour devenir un grand seigneur de guerre.

Trop faible de caractère, et trop meurtri par la vie pour résister, Verminaard succombe aux charmes de la Reine des Ténèbres. Il tue son père adoptif et son demi-frère, découvrant au passage que le mage qui lui sert de précepteur depuis l'enfance est en réalité le dragon rouge Pyros.

Chargé par Takhisis de surveiller le jeune homme, Pyros devient sa monture. Verminaard et lui se méfieront toujours l'un de l'autre ; pourtant, unis par leur soif de conquête et leur mépris des petits peuples, ils forment un duo redoutable qui entreprend bientôt de conquérir Krynn.

Dès le début de la Guerre de la Lance, Verminaard installe ses quartiers à Pax Tharkas. C'est là qu'il rencontre les Compagnons et succombe sous les épées réunies de Tanis et Sturm.
 
Khisanth

Khisanth n'est encore qu'un jeune lézard quand, après sa défaite contre Huma Fléau-des-Dragons, durant la Troisième Guerre Draconique, Takhisis plonge tous les dragons de Krynn dans le sommeil.

Lorsque la femelle dragon se réveille, elle a atteint sa taille adulte. Après avoir fait son éducation en compagnie de deux nyphides et d'un mâle de sa propre espèce, elle rejoint l'Aile Noire dirigée par le Seigneur Maldeev.

Longtemps, sa fierté l'empêche d'accepter un cavalier, une répugnance qui ralentit son ascension au sein de l'Armée des ténèbres. Khisanth se lie d'amitié avec Jahet, la monture de Maldeev. Lorsque celle-ci est tuée par traîtrise, elle consent à la remplacer.

Mais Salah Khan, l'ambitieux second de Maldeev, réussit à brouiller le Seigneur et sa monture. Persuadée que son cavalier souhaite se débarrasser d'elle, Khisanth finit par le tailler en pièces, au grand déplaisir de la reine des Ténèbres.
   

Merci à ...